SITE DE LA FÉDÉRATION DES CMPP (Centres Médico Psycho Pédagogiques)

Votre chemin : Accueil > Commissions/groupes de travail > Commission Formation > Dernière journée de form. sur l’Autisme et les CMPP


Dernière journée de form. sur l’Autisme et les CMPP

Journée « Diagnostic et accompagnement des Troubles du Spectre de l’Autisme (TSA) en CMPP » du Vendredi 25 janvier 2019 (9 h - 16 h)
à l’Enclos REY, 57 rue Violet, 75015 PARIS
(Métro : Commerce, Emile Zola ou Motte Picquet Grenelle)

ARGUMENTAIRE

Les CMPP, qui avaient fait leur apparition en tant que possibles structures de référence pour le diagnostic et la prise en charge précoce dans le 3ème Plan Autisme, sont souvent perçus comme des structures uniquement orientées par des conceptions psychanalytiques proposant des réponses très éloignées des actuelles recommandations. Une enquête réalisée au dernier trimestre 2017 par la FDCMPP auprès des CMPP adhérents a mis en évidence un paysage plus contrasté.

L’inclusion de l’autisme dans le champ des troubles du neuro-développement et le lancement d’une “stratégie nationale pour l’autisme au sein des troubles du neuro-développement”, qui prévoit le déploiement de plateformes d’orientation et de coordination chargées de répondre aux attentes des parents pour le diagnostic et l’intervention précoce, repositionnent un peu plus les CMPP dans un maillage territorial plus diversifié. De fait, la coordination et la recherche de cohérence des projets de soin seront des enjeux importants.

Ces évolutions des politiques publiques comme la place donnée aux RBPP, bousculent les pratiques et questionnent les savoirs acquis par de nombreux professionnels lors de leur formation initiale.

Quels liens établir, comment penser le soin face à ces modèles ?

A l’occasion de cette journée, nous voudrions réfléchir sur ces évolutions et les questions qu’elles ouvrent, en lien avec le 4ème plan autisme, intitulé “stratégie nationale pour l’autisme au sein des troubles du neuro-développement”.


INTERVENANTS

Dr François SOUMILLE - Psychiatre
Ex-Médecin directeur du CMPP Marseillais de l’Association Régionale pour l’Intégration
Chargé de mission autisme à l’ARI

Dr Moïse ASSOULINE – Psychiatre

Ex-Médecin directeur du Centre Françoise Grémy, Paris (Hôpital de Jour Santos-Dumont) Responsable UMI - Centre pour les Situations Complexes en Autisme et TED et Coordinateur du pôle autisme de l’Association l’Elan Retrouvé

Dr Jean-Noël TROUVE – Pédopsychiatre, Psychanalyste, Neuropédiatre

CMPP Marseillais ARI

Dr WOHL – Pédopsychiatre
Directrice médicale du CMPP le Clos-Gaillard, Valence
Vice-Présidente de la FDCMPP

MODÉRATEURS

Dr Patrick BELAMICH – Psychiatre
Médecin directeur du CMPP de Fontainebleau
Président de la FDCMPP

Dr Richard HOROWITZ – Pédopsychiatre

Membre honoraire de la FDCMPP


PROGRAMME

9h – 9h30 : accueil
9h30 – 10h : Dr Denise WOHL
Présentation et analyse de l’enquête « autisme et CMPP »

Modérateur : Dr Patrick BELAMICH
10h-10h45 : Dr François SOUMILLE
La RBPP : « Trouble du spectre de l’autisme - Signes d’alerte, repérage, diagnostic et évaluation chez l’enfant et l’adolescent » à la lumière de la mise en place d’un dispositif de diagnostic et d’accompagnement précoce des TSA en CMPP

10h15 – 10h45 : échanges avec la salle
10h45 – 11h : pause
11h – 11h45 : Dr Moïse ASSOULINE
Mise en perspective des orientations actuelles (RBPP et 4ème plan autisme) au travers de l’histoire des relations entre les associations, les pouvoirs publics, la psychiatrie et la pédopsychiatrie sur la question de l’autisme

11h45 – 12h30 : échanges avec la salle

12h30 – 13h30 : repas sur place

Modérateur : Dr Richard HOROWITZ
13h45 – 14h30 : Dr Jean-Noël TROUVE « Que signifie l’insistance récente à présenter les TSA dans l’ensemble plus vaste des TND ? Quelles évolutions sur le fond et en pratique ? »
14h30 – 15h30 : échanges entre la salle et les intervenants
15h30 – 16h : synthèse

N° de déclaration d’activité de formateur FDCMPP : 11 75 000 38 75


Vous trouverez ci-dessous l’introduction du Dr Patrick Belamich et en documents joints, les interventions des Dr Denise Wohl, François Soumille et Moïse Assouline.

Introduction du Dr Patrick Belamich à la journée Diagnostic et accompagnement des TSA en CMPP

" Au nom de la FDCMPP, je vous souhaite à toutes et à tous la bienvenue.

Je remercie les différents intervenants qui ont bien voulu nous apporter leur éclairage sur cette question si complexe.

Je remercie la commission scientifique pour l’organisation de cette journée ainsi que les collègues du « Groupe Autisme » de la FD groupe animé par Denise Wohl.

Ce groupe s’est constitué à l’initiative du CA de la FD, il y a environ 1 an 1/2.

Cette journée est donc une des réalisations du « groupe autisme ». Denise vous présentera, entre autres, les résultats de l’enquête qui a été menée auprès des CMPP.

François Soumille et Richard Horowitz, membres également de ce groupe, ont représenté la FD à différents groupes de travail dans la mise en place du 4ème plan autisme rebaptisé ensuite stratégie Nationale pour l’Autisme.

En quoi les CMPP sont-il concernés par les TSA ?

Bien avant l’existence de cette catégorie des TSA et maintenant des TND, les CMPP ont pris en charge ce type d’enfant et leur famille, prises en charges avec un certain nombre de caractéristiques qui apparaîtront peut-être au cours de cette journée.

On peut affirmer qu’il y a une expérience, une praxis spécifique du travail avec les enfants autistes et leur famille en CMPP ( comme il y en a une dans d’autres types d’établissements).

Une des caractéristiques à laquelle nous tenons beaucoup est la travail en équipe et la pluridisciplinarité ou encore pour certains la transdisciplinarité.
Pas de prise en charge possible pour ces enfants sans s’y mettre à plusieurs en mettant en synergie différentes méthodes.

Cette façon d’opérer est une des composantes essentielles des CMPP.

De quoi l’autisme est-il le nom, de quoi l’autisme est-il le symptôme ?

C’est peut-être un moyen de nommer, de donner une identité à un certain nombre d’enfants qui ont choisi un autre chemin, un chemin qui leur est propre pour entrer dans notre monde. C’est ce que m’avait dit un jour, après un très long travail, travail à plusieurs bien entendu, une maman à propos de son fils :
`
" il est entré maintenant dans le monde". Ce qu’on pouvait entendre pour elle qui eut tant de difficultés autour de la naissance de cet enfant, comme une façon de reconnaître qu’elle l’avait bien "mis au monde", comme une seconde naissance.

D’ailleurs, on dit souvent de ces enfants qu’ils sont "dans leur monde", comment faire pour que leur monde finisse par être un peu le nôtre ? Comment les aider à naître dans notre monde pour qu’il soit aussi le leur ? Ces questions ouvrent sur la place que nous pouvons faire à l’altérité, à la différence dans notre société.

Alors, il nous faudrait considérer que ce que traversent ces enfants est aussi un fait de notre culture.

Il me paraît donc important de les suivre dans leur chemin original et d’accueillir avec le moins de préjugés possibles, l’extraordinaire potentiel créatif en jeu dans leur rapport au monde et aux autres.

Car d’une certaine façon, ne nous disent-ils pas quelque chose de notre propre origine ? "

Patrick Belamich
Président FDCMPP

FDCMPP - Féférer les Centres Médico-Psycho-Pédagogiques